Articles

Ici vous trouverez des articles sur des sujets divers en lien avec la psychologie

Les relations dans la fratrie : De l’amour et des conflits

Entre rivalité, fusion, jalousie, amour et haine, les relations fratrie sont une part importante de la construction de l’enfant dans le développement de ses relations aux autres. Avant tout, il faut apprendre à partager et à trouver sa place.

Voici quelques repères pour les parents :

 Acceptez les sentiments de vos enfants

Accordez leur parfois le droit de détester cet autre qui prend de la place, de l’attention, du temps et de l’amour. C’est en acceptant ces sentiments et en prenant le temps de les écouter que vous les aider à vivre ensemble et à s’aimer.

Différenciez les sentiments des actes

On n’est pas obligé d’aimer son frère ou sa sœur mais on est obligé de le respecter. Vous pouvez aider votre enfant à évacuer les sentiments difficile par une activité symbolique (dessin de colère, punching-ball, cris libérateur dans la nature,…)

Ne faites pas de comparaison, ne prenez pas parti

Si vous devez intervenir dans une dispute, c’est pour permettre à chaque enfant d’exprimer son point de vue et ses sentiments tour à tour. Vous pouvez ensuite résumer ce que vous avez compris de la situation pour chacun d’entre eux et les amener à chercher une solution, idéalement sans vous.

Ne cherchez pas à donner à chacun « la même chose » mais bien à chacun ce dont il a besoin

Peut être qu’un de vos enfants a particulièrement besoin de votre présence le matin et aime particulièrement qu’on lui lise des histoires alors qu’un autre préférera un temps privilégié après l’école ou besoin particulièrement de vous pour commenter ses dessins. Même si ce n’est pas évident, en étant équitable plutôt qu’égalitaire vous envoyez le message à vos enfants que vous les aimez individuellement et différemment pour ce qu’ils sont.

Pour aller plus loin

  • Le blog des Supers Parents et le livre d’Elaine Mazlish et Adele Faber « Jalousies et rivalités entre frères et soeurs: comment venir à bout des conflits entre vos enfants » pour les adultes.
  • « Têtard veut qu’on rende le bébé » de Sylvie Legaut et Charlotte Jung, « Le petit frère de Zoé » de Lucy Cousins et « Attendre un petit frère ou une petite soeur  » de Catherine Dolto pour annoncer une naissance.

  • « Lili se dispute avec son frère » de Dominique de Saint Mars et Serge Blosh et encore bien d’autres ….

 

Comments for this post are closed.

Les outils du psychologue : travailler le poids émotionnel avec les patients adultes

Dans les thérapies adultes, les patients arrivent parfois avec un poids émotionnel de souffrance, colère, culpabilité, …

Les outils du psychologue libéral : le logiciel QUALISHARE

Lorsque l’on s’installe à son compte il faut, dans un premier temps se familiariser avec l'accueil du patient dans un …

De l’adolescent au jeune adulte : le tunnel de verre

Fréquemment, je reçois à mon cabinet de jeunes adultes en passage transitionnel. Ils sont en détresse et expriment un …