Articles

Ici vous trouverez des articles sur des sujets divers en lien avec la psychologie

Les peurs des enfants : Comment rassurer votre enfant tout en l’aidant à grandir ?

On est parfois pris au dépourvu par ces peurs d’enfants qui surgissent souvent du jour au lendemain et laissent nos enfants effrayés et parfois terrorisés devant le noir, les inconnus, les montres et bestioles en tout genre.

Pas de panique ! Les peurs sont un élément normal du développement de l’enfant et viennent renseigner sur la façon dont votre enfant gère ce qui se passe à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur de lui. Le rôle du parent est,  dans un premier temps de le rassurer et dans un deuxième temps de l’accompagner à faire face lui-même et à grandir.

Quelques repères

De 8 mois à 1an ½ – 2 ans.

Deux peurs principale : l’angoisse de séparation qui peut se manifester sous la forme de peurs des inconnus, peurs des lieux étrangers, peurs quand le parent part,… et la peur des bruits inattendus ou forts, comme l’aspirateur ou la sonnerie du téléphone par exemple.

De 1an ½ à 4 ans.

La très célèbre peur du noir arrive. L’enfant demande des veilleuses, la lumière du couloir et parfois demande à dormir avec ses parents. Elle sera suivie de peurs passagères qui se succèderont : peurs des monstres, des loups, des sorcières, des clowns,… Ces peurs sont l’expression à l’extérieur des conflits internes et de l’agressivité avec laquelle l’enfant apprend à vivre.

De 5 à 12 ans.

Les peurs sont plus en lien avec la réalité, les voleurs, les cambrioleurs, les accidents, … Parfois et en fonction de ce que l’enfant va capter des communications des adultes, la peurs des attentats ou d’autres violences présentes à la télévision vont également apparaître.

Comment accompagner vos enfants concrètement

Première étape : Rassurer

Il s’agit d’écouter les peurs de votre enfant sans juger, en prenant le temps de les entendre, de le rassurer, de l’apaiser, d’être à l’écoute de ses émotions. C’est important de prendre vraiment le temps avant de passer à la deuxième étape.

Deuxième étape : l’accompagner à gérer ses peurs.

Attention, l’idée ici est bien d’amener votre enfant à découvrir ou à faire grandir ses propres ressources face à ses peurs et pas de lui donner un « outil magique » qui le rassurera quelques temps mais ne fonctionnera pas sur du long terme.

C’est la symbolisation sous toute ses formes qui va permettre à l’enfant d’apprivoiser ses peurs. Voici un inventaire de ce que vous pouvez proposer:

  • Les livres

Un grand classique qui va permettre à votre enfant de s’approprier les peurs et de les vivre autrement. Attention, on évite les livres qui font peur avant de dormir et on respecte les envies de l’enfant.  Un grand classique qui a fait ses preuves est « Max et les Maximonstres », un livre de Maurice Sendak écrit en 1963. Les enfants aiment beaucoup ce livre qui parle à la fois des peurs à l’intérieur et à l’extérieur. D’autres références en bas de page.

  • Les jeux de faire-semblant et d’imitation.

Avec des poupées, des animaux, des personnages, des marionnettes ou tout ce qui va permettre à  l’enfant de faire rejouer les situations à un objet extérieur à lui-même. L’enfant peut aussi se transformer en loup, en sorcière ou en un autre personnage qui lui fait peur. Respectez ses peurs, certains enfants adorent dès le début et pour d’autres ce sera angoissant et ils iront vers les activités où ils ont le plus de maîtrise comme les marionnettes et les personnages.

  • La symbolisation artistique.

Dessin, peinture, craie, sculpture, pâte à modeler,… Tout est bon pour évacuer ses peurs et les apprivoiser.

  • La recherche d’information.

Pour les plus grands, il sera important de chercher avec eux des informations sur leurs peurs en lien avec la réalité pour qu’ils se sentent en maîtrise.

  • Autres idées.

Cache-cache pour travailler la séparation ou jouer au loup dans le noir avec une lampe à portée de main de votre enfant pour travailler la peur du noir.

A lire aux enfants

  • Max et les Maximonstres : Maurice Sendak. L’école des loisirs
  • Quelle nuit ! : Claude K. Dubois et Catherine Metzmeyer. Mijade
  • Va-t’en, grand monstre vert ! Ed Emberley.
  • Loulou à l’école des loups. Solotareff Grégoire 
  • Les livres de Claude Ponti qui font grandir les enfants mais attention à l’âge de l’enfant, certains abordent des thèmes difficiles.
Comments for this post are closed.

De l’adolescent au jeune adulte : le tunnel de verre

Fréquemment, je reçois à mon cabinet de jeunes adultes en passage transitionnel. Ils sont en détresse et expriment un …

Les peurs des enfants : Comment rassurer votre enfant tout en l’aidant à grandir ?

On est parfois pris au dépourvu par ces peurs d’enfants qui surgissent souvent du jour au lendemain et laissent nos enfants …

Stress, angoisse et anxiété : Comment les gérer ?

L’anxiété est un symptôme connu de tous. Elle se définit par une sensation de mal-être psychologique qui mêle …