Qui suis-je ?

Passionnée par mon travail de psychologue, j'ai cheminé et affiné mon approche au contact des différents publics que j'ai côtoyés dans ma vie professionnelle.

Je travaille à partir de la psychologie intégrative, c’est-à-dire que j’utilise les apports de différentes approches afin d’élargir ma boite à outils et de pouvoir m’adapter à chaque personne.

Le plus important pour moi est que les personnes que je reçois se sentent en confiance, accueillies avec bienveillance et sereinement. Ce sont des conditions nécessaires pour se dévoiler et accepter de partager avec un professionnel les éléments de vie qui nous mettent en souffrance.

La psychologie intégrative

C'est une psychologie que l'on dit éclectique. C'est à dire que j'aime utiliser les éléments de plusieurs approches théoriques afin de m'adapter au mieux à la personne que je reçois. C'est un peu comme une boîte à outils dans laquelle je pioche en fonction des besoins.

Quelques exemples

De l'extérieur, il est parfois un peu opaque de comprendre la manière dont un psychologue peut utiliser des outils théoriques dans sa pratiques.

Voici deux brefs exemples qui peuvent illustrer la manière dont je travaille :

J'ai accompagné un enfant de 5 ans qui ne parlait pas et avec qui je me suis beaucoup appuyée sur les travaux de D.Winicott. Nous avons avancé autours du langage symbolique (différents jeux et dessins) et avons travaillé sur la gestion et l’expression des émotions, les angoisses, la communication à l’autre et la relation avec la famille. Plus tard il a pu parler de manière de plus en plus compréhensible mais il a continué à amener les éléments les plus complexes par d’autres médiateurs que la parole.

Lors d'une consultation famille, nous avons pu travailler en binôme avec une professionnelle du secteur social, autours du génogramme libre. IL s'agit d'un arbre généalogique avec un code particulier construit à partir des théories systémiques. Il s’agissait d’une famille dont les parents étaient séparés. Les enfants de cette famille étaient perdus dans leur nouvelle famille recomposée, ce qui entraînait des difficultés pour chacun à trouver sa place avec des conflits et beaucoup de tensions. Les séances ont permis, à partir du génogramme, de travailler sur l’histoire familiale et notamment la rencontre, puis la séparation des parents qui n’avait pas été réellement expliquée aux enfants.

Mon parcours professionnel

 Aujourd'hui

Aujourd’hui, je travaille en libéral, mais également dans le domaine de la formation et de l’analyse de la pratique. Mes expériences précédentes et chaque rencontre que j’ai pu faire dans le passé m’ont amenée à explorer de nombreux domaines d’intervention et de me confronter parfois à des situations de grande souffrance. C’est l’ensemble de mon parcours qui m’a permis d’affiner mes outils et d’affirmer ma manière de travailler.

Le secteur médico-social

Avant de m'installer en libéral, j’ai occupé un poste en centre Médico-Social dans le Vaucluse, auprès des enfants, des familles et des adultes sur différents services :

  • Protection Maternelle Infantile (PMI)

Consultations pour les enfants de 0 à 6 ans et les familles : guidance parentale, consultations à domicile en binôme avec une puéricultrice.

  • Protection de l’enfance (ASE)

Le service de protection de l’enfance est un service difficile à vivre en cela qu’il oblige les professionnels à travailler dans des situations de grande souffrance et sur des thématiques complexes tels que la maltraitance, la négligence ou l’abandon. J’ai pu accompagner toutes les personnes qui gravitent dans ces situations à savoir :

  • L’enfant ou l’adolescent, en consultation individuelle.
  • Les éducateurs en charge du projet de vie de l’enfant, notamment dans l’analyse psychologique des situations.
  • Les familles d’accueil qui se retrouvent parfois avec des situations qui les dépassent. J’ai pu les recevoir en consultation avec l’enfant, mais également créer et animer un groupe de parole qui leur était dédié.
  • Et enfin les parents des enfants placés, souvent dans des situations de grande détresse psychique eux-mêmes.

 

  •  Service d’accompagnement des personnes en situation de grande précarité (SDAS)

Dans ce service, j’ai pu intervenir en recevant les personnes en consultation individuelle pour des entretiens de soutien ou des thérapies individuelles. J’ai pu alors travailler sur des thématiques comme le deuil, la solitude, les angoisses débordantes et d’autres domaines qui sont souvent liés aux situations de grande précarité.

J’ai également pu intervenir auprès des travailleurs sociaux dans des situations d’enquête sociale où il faut évaluer une situation de danger pour un enfant.

 

Le domaine de l'enfance et du scolaire

  • Le RASED (Réseau d'aides spécialisées aux élèves en difficulté)

Bilan d'enfants (test projectif et cognitifs). Accompagnement des familles et des élèves sur des problématiques de sociabilité, de harcèlement scolaire, de concentration et de difficultés d'apprentissage,...

  • PsyEf (laboratoire de Psychologie de l'Education et de la Formation)

Création et mise en place d'un atelier  pour enfants  de 7 à 11 ans ayant des difficultés cognitives (bases théoriques piagétiennes et psycho-sociale)

  • Conseillère d’Orientation Psychologue

Accompagnement des adolescents (collégiens) et travail en ULIS ( Unité Localisées pour l’Inclusion Scolaire) avec des collégiens en situation de handicap.

Mon parcours de formation

Formation continue

Par la suite, j'ai pu suivre des formations complémentaires dans les domaines qui m'intéressaient le plus et en particulier dans le champs des thérapies systémiques autour de l'accompagnement des familles.

Voici quelques formations et colloques que j'ai pu suivre :

  • La question de l’attachement en protection de l’enfance :Colloque Avignon | Juin 2015
  • L’intervention familiale dans les situations d’abus sexuels intrafamiliaux : Paris | Octobre 2013
  • L’approche systémique dans le travail avec les familles : Colloque Avignon | Mai 2014
  • Au travers des corps : ressources dans l’intervention systémique : Montpellier | novembre 2014
  • L'empathie dans la relation de soin en Périnatalité : Colloque Avignon| novembre 2014
  • Neurosciences et thérapies familiales : Avignon | mai 2015

Mon parcours universitaire

J'ai eu un parcours universitaire vagabond qui m'a amenée à intégrer et à m'adapter à des univers théoriques différents. Je considère ce parcours comme une richesse en terme de choix. Je suis donc passée par les universités de Toulouse, de Paris X et enfin de Lyon.

Je me suis spécialisée en psychologie du développement avec des options autour du handicap. Cette spécialisation est particulièrement adaptée à l'accompagnement des enfants et des familles.

De mon parcours initial, je garde une profonde base psychanalytique avec des auteurs tels que D.Winicott, W.Bion et R.Kaës. J'ai également une approche cognitive piagétienne qui me sert plus rarement mais que je peux utiliser avec les enfants pour des ds difficultés de concentration et d'apprentissage.

Le registre ADELI : Enregistrement des professionnels de santé

ADELI signifie "Automatisation DEs LIstes".

C’est un système d’information national sur les professionnels relevant du code de la santé publique, du code de l’action sociale et des personnes autorisées à faire usage du titre de psychologue ainsi que, depuis peu, de celui de psychothérapeute.

Il contient des informations sur le professionnel (état civil, situation professionnelle, activités exercées).

Un numéro ADELI est attribué par l'Agence Régionale de Santé (ARS) à tous les praticiens salariés ou libéraux et leur sert de numéro de référence.

Mesures relatives au Psychologue

L'inscription ADELI obligatoire pour tous les psychologues

 Loi n° 85-772 du 25 juillet 1985 |Article 44 En savoir plus sur cet article... |Modifié par Ordonnance 2005-1040 2005-08-26 art. 7 1° JORF 27 août 2005.

De l’adolescent au jeune adulte : le tunnel de verre

Fréquemment, je reçois à mon cabinet de jeunes adultes en passage transitionnel. Ils sont en détresse et expriment un …

Les peurs des enfants : Comment rassurer votre enfant tout en l’aidant à grandir ?

On est parfois pris au dépourvu par ces peurs d’enfants qui surgissent souvent du jour au lendemain et laissent nos enfants …

Stress, angoisse et anxiété : Comment les gérer ?

L’anxiété est un symptôme connu de tous. Elle se définit par une sensation de mal-être psychologique qui mêle …